samedi 30 octobre 2010

LA CHUTE , 2005-2006, Denis Darzack















"(...) J’interroge la place de l’individu dans la cité. (...) J’utilise une construction photographique qui oppose deux réalités sans manipulations numériques.D’un coté, le décor d’une ville a l’architecture générique et sans âme et de l’autre la puissance orgueilleuse de corps en action (...) des jeunes de cité populaire (...) qui savent allier travail et discipline et se jouer des lois de la gravité et de l’apesanteur."






Aucun commentaire:

Publier un commentaire