dimanche 24 avril 2011

Chicago Illinois 2011

Pour mon plaisir personnel je découvre la ville de chicago, première étape d'une plongée dans l'amerique du nord est. La ville est impressionnante de disparité. l'histoire de cette ville champignon a fait que l hypercentre est extrêmement réduit, la ville s'est développée en superstructure que je me promets d'explorer autour d'un centre très réduit (le loop) et au dessus des infrastructures ferroviaires. Ces dernières ainsi que la riviere sont a la fois l'origine du développement économique extraordinaire du fin 19eme/début 20eme et le carcan du développement urbain transcende par le savoir faire des ingénieurs qui ont inventes a Chicago la notion de rue a plusieurs niveaux.


Au sein du loop, s'est développe l'architecture verticale des grattes ciels pour juguler la rareté du foncier. La skyline est magnifique avec une densité de gratte ciel rivale de celle de NYC. Plus d information sur le sujet une fois que j'aurais fait les visites architecturales guidées (une pour les grattes ciels historiques 1900-1930, une pour les grattes ciels modernes post 1950).



On ressent encore aujourd'hui nettement ces coupures urbaines que les infrastructures n'ont ou résorber et surtout la nature du tissu urbain qui change du tout au tout une fois dépasse le loop. On retrouve au delà des quartiers résidentiels et des vastes zones d'anciens entrepôts, le tout articule sur une trame grille au decoupage parfaitement regulier appelé "plat" caractéristiques des villes américaines.
Du coup des immenses quartiers a proche distance du centre ville sont a l abandon ou au a réinvestir, en me promenant je trouve le quartier gentrifie et anime me correspondant ce qui me fait du bien car en ce WE de Pâques, la ville tourne au ralenti.

nb: suite a des problèmes techniques, vous ne verrez peut être pas les photos, il faut aller sur picasa, le lien est juste a gauche

Aucun commentaire:

Publier un commentaire